background

MAAVI Innovation Center

Unimos ciencia y naturaleza para crear nuestras soluciones

Le plus grand centre de Recherche sur les biopesticides, les probiotiques et les prébiotiques d'Europe.

  • Plus de 5 000 mètres carrés de surface

  • Plus de 2 000 mètres carrés de serres

  • Plus de 40 chercheurs à temps plein

  • Collaborations avec des centres et organisations publics et privés

  • Équipements de dernière génération

Almería est située au centre des investigations scientifiques avec le plus grand centre de recherche sur les biopesticides, les prébiotiques et les probiotiques en Europe. Ces installations avant-gardistes situées à Vícar, comptent plus de 5 000 mètres carrés dédiés à la R & D & I, ce qui nous permet d’être plus compétitifs et d’atteindre notre objectif ultime: remplacer l’utilisation de produits de synthèse chimique afin d’offrir des solutions naturelles supérieures.

Le Centre de recherche a reçu un soutien financier du ministère de l’Économie, de la région d’Andalousie, grâce à l’intermédiaire de l’agence Idea, et du conseil municipal de Vícar, avec des fonds provenants de l’Union européenne.

Le changement est arrivé et nous sommes fiers d’apporter plus de travail, plus de richesse, plus de recherche et plus de santé pour notre province et de léguer le meilleur héritage possible aux générations futures.

video

Zones de recherche

Le centre de recherche a 4 grands domaines de travail: la botanique, la microbiologie, les micro-algues et la chimie verte; Alors que les essais sont effectués dans une serre de plus de 2 000 mètres carrés et une zone pour les cultures en plein air.

Zones de recherche

Technologie de pointe

Découvrez notre centre de recherche

<ul>
<li>Identification de nouvelles souches présentant des activités biopesticides, biostimulantes ou symbiotiques.</li>
<li>Maintien d’une collection de cultures propres.</li>
<li>Sélection des substrats de culture</li>
<li>Optimisation des conditions de croissance.</li>
<li>Obtention de starters pour une inoculation à grande échelle.</li>
<li>Obtention de petits échantillons de biomasse à appliquer lors d’essais et à la clarification de sa composition.</li>
</ul>

Zone de la culture de microalgues

<ul>
<li>Identification de nouvelles souches présentant des activités biopesticides, biostimulantes ou symbiotiques.</li>
<li>Maintien d’une collection de cultures propres.</li>
<li>Essais de l’activité antibiotique des extraits végétaux d’origine fermentative et d’origine alguale.</li>
</ul>

Zone de microbiologie

<ul>
<li>Essais sur cellules de mammifères</li>
<li>Toxicité in vitro.</li>
<li>Bioprévention: études qui démontrent une activité saine de plantes cultivées en synergie avec certains microorganismes, avec application de biostimulants, entre autres.</li>
</ul>

Zones de cultures cellulaires

<ul>
<li>Etude des conditions de culture de tous types de microorganismes.</li>
<li>Sélection des substrats de croissance.</li>
<li>Génération de métabolites secondaires applicables à l’agriculture.</li>
</ul>

Zone de fermentation

<ul>
<li>Élucidation de nouvelles molécules actives.</li>
<li>Monitorisation de qualité des extraits de fermentations de la botanique, des microalgues et des microorganismes.</li>
</ul>

Zone analytique

<ul>
<li>Tests de stabilisation des actifs.</li>
<li>Études de stabilité physico-chimiques au cours du temps</li>
<li>Préparation des échantillons pour les essais sous serre et en plein champ.</li>
</ul>

Zone de formulation

<ul>
<li>Classification des échantillons.</li>
<li>Broyage et conditionnement du matériel biologique.</li>
<li>Prétraitement du matériel végétal, hydrolyse partielle, entre autres.</li>
</ul>

Zone d'extractions I

<ul>
<li>Tests d’extraction de différentes matrices.</li>
<li>Concentration, séparation des fractions.</li>
<li>Génération de fractions pour des études de bioguidage.</li>
</ul>

Zone d'extractions II

<ul>
<li>Développement d’essais à petite échelle sur des plantes dans des conditions parfaitement contrôlées, capables de reproduire les conditions de n’importe quelle région du monde; en plus de générer des situations de stress extrême.</li>
<li>Possibilité d’émuler des climats extrêmes de -5℃ à 35ºC.</li>
<li>De 0% à 100% d’humidité.</li>
<li>Photopériode contrôlée.</li>
</ul>

Zone de phytotrons

<ul>
<li>Reproduction et entretien des organismes nuisibles confinés.</li>
<li>Tests d’activité : Répulsion et létalité.</li>
<li>Plusieurs modèles : Insectes suceurs, défoliateurs, nématodes, bactéries, champignons du sol, champignons aériens, entre autres.</li>
</ul>

Zone des nuisibles

<ul>
<li>Vérification au niveau semi-industriel de la stratégie la plus appropriée pour la production de chaque type de microalgues.</li>
<li>Étapes précédentes de la mise à l’échelle industrielle.</li>
</ul>

Zone des installations pilotes des photo bioréacteurs

<ul>
<li>Mise à l’échelle industrielle des développements précédemment obtenus en laboratoire.</li>
<li>Obtention de biomasses ou de surnageants ayant des activités biopesticides, antifongiques, biostimulants, entre autres.</li>
<li>Génération de “starters” en grands volumes pour la fermentation de substrats solides à grande échelle.</li>
</ul>

Zone de fermentation industrielle

<ul>
<li>Extraction à grande échelle de molécules actives d’origine végétale, microbienne ou algale.</li>
<li>Concentration à basse température des extractions effectuées ou des moyens de culture microbienne.</li>
</ul>

Zone d'extraction et de concentration industrielle

<ul>
<li>Zone de production en milieu stérile.</li>
<li>Zone d’inoculation en stérilité.</li>
<li>Zone propre de croissance et de maturation dans des conditions contrôlées.</li>
<li>Capacité de production de plus de 500.000 litres par an.</li>
</ul>

Zone de fabrication des probiotiques

<ul>
<li>Exécution de tout type d’essais sur la plante saine et malade.</li>
<li>Photopériode contrôlée</li>
</ul>

Zone des Serres

Compartir
preloader